Le Maître Zen,

le maitreLes Maîtres n’enseignent pas la vérité, car celle-ci ne peut être transmise. Le Maître, au delà des mots, va activer une énergie en vous.

Lorsqu’on trouve un Maître, on doit s’en approcher avec amour, et confiance. Auprès de lui, on apprends l’ouverture du coeur.

Si, vous, vous ne savez pas qui vous êtes, lui sait qui, il est, et aussi, qui vous êtes !

Auprès d’un Maître, vous allez connaître la transformation de votre être, telle la chenille qui ignore qu’elle deviendra un papillon, car chacun de nous,  porte en lui l’essence d’un bouddha.

Le Maître Zen ne domine pas autrui, car il est maître de lui-même. Chacun de ses gestes et paroles reflètent l’être illuminé qu’il est devenu.

Ses disciples se ressemblent autour de lui, pas pour le suivre, mais pour s’imprégner de sa présence et s’inspirer de son exemple.

Dans les yeux du Maître, vous y verrez votre propre vérité, et dans son silence, vous tomberez dans le silence de votre propre être.

Si vous trouvez un tel Maître, vous êtes béni.

Dans le cas contraire, continuez à chercher, à chercher votre vérité, et n’oubliez pas que votre venue sur terre, c’est dans le but de parfaire votre âme…

Avancez vers la lumière, et vous constaterez que bien souvent, lorsqu’on entreprend cette démarche spirituelle, la synchronicité vous envoie les personnes qui vous éclaireront sur le chemin de la vérité.

Apprenez tout ce qui est à apprendre auprès d’enseignants ou d’initiés et aller votre chemin…

« Ne pas douter, aller son chemin… »

Namasté !

Charly M.

Laisser un commentaire